Retour

Les huiles essentielles

Que penser des huiles essentielles dans les cosmétiques biologiques, existent-ils des risques d'allergies ?

Dans notre environnement quotidien, il existe des centaines de substances dites allergènes car elles provoquent des risques d'intolérance notamment cutanée. En effet, l'allergie ou hypersensibilité, est une réaction anormale, inadaptée et excessive du système immunitaire provoquée par un contact avec une substance étrangère à l'organisme : l'allergène. 
En cas d'allergie, le corps considère cette substance habituellement bien tolérée, comme dangereuse. La prédisposition familiale appelée aussi terrain atopique est un facteur aggravant. L'allergie en cosmétique se manifeste par des symptômes cutanés tels que l'eczéma, la dermatite atopique, l'urticaire ou autre...

Afin de prévenir ces réactions dermiques, des règles en matière de toilette et de soins cosmétiques peuvent être appliquées. Le choix de produits certifiés bio sans paraben et sans huile essentielle aide à éviter les contacts directs de la peau avec de nombreux allergisants.

Toutefois, même en prenant de telles précautions, le risque subsiste. Conformément à la réglementation, les produits cosmétiques biologiques subissent les mêmes tests d'innocuité que les produits cosmétiques conventionnels, avant leur mise sur le marché. Les risques de réactions cutanées sont donc identiques. D'une manière générale, personne n'est à l'abri d'une allergie, aussi, si vous pensez être un sujet sensible, le mieux est de tester le produit sur une petite partie du corps avant de l'utiliser.

Les huiles essentielles peuvent-elles augmenter les risques d'allergies ? Les parfums, qu'ils soient d'origine naturelle ou non, sont susceptibles de provoquer des allergies cutanées. On estime de 1 à 3% la part de la population mondiale allergique à l'une ou l'autre substance aromatique, parfum de synthèse ou huile essentielle. 
Certaines huiles essentielles, utilisées dans la cosmétique biologique peuvent présenter des allergènes répertoriés par la Directive européenne, qui désormais contraint à les mentionner dans la liste INCI. Rares sont celles que l'on peut appliquer pures sur la peau sans avoir de souci. 
En effet, la commission de médiation a retenu 26 substances identifiées comme allergènes les plus fréquemment reconnues responsables des allergies aux parfums. Ces substances figurent aujourd'hui clairement sur les emballages de chaque produit, de manière à prévenir les personnes allergiques. La fréquence des réactions allergiques dépend du potentiel allergène de la substance utilisée, de son origine, de son dosage et de son mode de stockage. Cependant, ces huiles essentielles ne posent aucun problème si elles sont soigneusement et correctement dosées et de qualité irréprochable.

Pour éviter tous risques d'allergies ou irritations les produits Bio Secure se sont affranchis des huiles essentielles*. Tous les produits sont labellisés Ecocert® et Cosmébio® et ont subi des tests de tolérance cutanée pour garantir une utilisation en toute sécurité pour toute la famille.

*sauf les déodorants qui ont besoin d'huiles essentielles pour dénaturer l'alcool naturel contenu.

Retour
Les huiles essentielles
Email Tweet Share to Facebook